Toutes les actualités de BLOOMOON et de l'écosystème de l'innovation

Lettres de veille et white papers

Retrouvez ici nos lettres de veille scientifiques, pour avoir accès en un coup d’œil aux dernières innovations scientifiques et techniques (agrocarburants, biomimétisme, énergies renouvelables, nanotechnologies…), et nos derniers white papers.

14

décembre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #15

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

 

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines

 

 

Transformer une étude clinique en véritable innovation : développer des prothèses, de la peau, du cartilage ou encore des os par une imprimante 3D.

 

 

 

 

 

 

 

Innovation, environnement et économie circulaire, le nouveau produit 3 en 1 de l'environnement par Leygatch : un produit biodégradable et compostable qui permet d'augmenter la durée de vie d'un aliment de 20%.

 

 

 

 

 

La lutte contre la pollution des eaux grâce au biomimétisme : efficace à près de 90%, cette innovation biomimétique peut retenir par simple adsorption les molécules de polluants dissoutes.

Lire la suite

28

novembre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #14

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

 

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines

 

 

Biomimétisme : l'hydrolienne va révolutionner les modes de productions d'énergie alternatifs : Contrairement aux hydroliennes à turbine ou aux éoliennes et aux panneaux solaires, cette hydrolienne n'a besoin d'aucun élément tel que le vent ou le soleil pour produire de l'énergie. C'est en observant les modes de déplacement des anguilles ou des raies manta que ce prototype a été développé, découvrez ses avantages et fonctionnalités.

 

 

 

 

 

 

Développer l'état d'esprit innovation dans une entreprise est à la portée de tous : L'innovation ne se limite pas aux start-ups, les plus grandes entreprises telles que Google, Facebook ou IBM démontrent qu'il ne faut pas se limiter au profil de l'entreprise. Il s'agit alors de modifier l'environnement professionnel et adopter un style de leadership pour alors transofrmer la force de travail en une force de créativité illimitée.

 

 

 

 

 Foodtech, un marché en pleine expension : né d'un changement de comportement des consommateurs, la foodtech allie technologie et alimentation. Découvrez les enjeux de ce nouveau marché.

 

 

 

 

 

 

Pollutec 2018, les 5 grands prix "Entreprises et Environnement" : les prix suivant : économie circulaire, la lutte contre le changement climatique, la biodiversité, la meilleure déclaration de performance extra-financière volet environnement et les innovations dans les technologies et les modèles économiques ont été décernés respectivement aux 5 entreprises les plus impliquées. Découvrez quelles actions ont été menées

Lire la suite

14

novembre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #13

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

 

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 


 

L'innovation est à chaque coin de rue, découvrez le potentiel des objets du quotidien : A Nevers avait lieu le Le Sommet International de l'Innovation en Villes Médianes, des innovations remarquables sur des objets du quotidien ont retenu l'attention. Du passage piétons numérique aux lunettes avec dispositif d'alerte en cas de chute... Découvrez les 5 exemples qui pourraient boulverser votre quotidien.

 

 

 

 

 

 

Intégrer le bien être dans l'espace de travail, un premier pas majeur vers l'innovation. Découvrez quels sont les meilleurs éménagements conduisant à la créativité.

 

 

 

 

 

 

 

L'esport prend de l'ampleur : ce secteur où l'innovation et la créativité priment pourrait bien devenir une part importante de lancement d'innovations notamment sur Paris. Découvrez les enjeux d'un marché à ne pas négliger...

Lire la suite

29

octobre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #12

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

 

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

  Le Hacking Health : une nouvelle méthode d'open innovation : Le hacking Health organisé par le Grand Besançon, le Pôle des Microtechniques et le Centre Hospitalier Universitaire a réuni 300 personnes autour de 30 problématiques. Cette méthode qui lie la pluridisciplinarité et la collaboration est motrice d'innovation et ne peut être négligée. 

 

 

 

  Comment définir et contrer les freins à l'innovation : du financement à la stratégie des fournisseurs en passant par le soutient du conseil d'administration et les retombées tangibles des investissements dans l'innovation

 

 

 

 

 

 

 

 

  Le rapport entre l'Homme et l'Animal est fondamentalement essentiel à l'émergence de nos civilisations : Les Conférences Homo Animalis animées par Gilles Boeuf aborde l'étude des animaux comme source d'innovations. "lls sont à la fois outils, ressources, objets de projection et d'émotion. Ils nous forcent à regarder notre environnement avec des yeux différents, à remettre en cause nos certitudes."
Découvrez ce nouvel épisode passionnant de Biomimétisme (innover en s'inspirant de la nature).

 

 

  Pourquoi les PME ont intérêt d'innover d'ici 2020 : Cette étude réalisée par Ricoh Europe illustre parfaitement l'importance de l'Innovation pour les entreprises. Vecteur de croissance et de leadership pour les grands groupes, l'Innovation apparaît comme vitale pour les PME : 1/3 des petites et moyennes entreprises internationales pourraient ainsi disparaître si elles n'arrivent pas à suivre le train...

Lire la suite

12

octobre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #11

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 Comment exploiter une innovation sur différents produits : Les ultrasons sont déjà utilisés pour nettoyer quelques objets du quotidien. Aujourd’hui, nous pouvons désormais appliquer cette technique sur le textile. En effet, des bulles microscopiques provenant des ultrasons vont désintégrer les microbes et décrocher la saleté encore plus délicatement que si on lavait à la main. Cette technologie pourrait probablement changer plusieurs modes de consommation…

 

 

 

 

 

Favoriser l'innovation de ses salariés : la recette du bonheur : Le CEO de l’entreprise La crème de la crème s’est penché sur la liste des piliers qui donnent au quotidien un parfum de bien-être aux salariés d’une entreprise. Découvrez quels sont les moyens employés pour que le bien-être au travail permette de stimuler l’innovation : le modèle start-up.

 

 

 

 

 

 

 

Quel avenir pour l'homme dans l'entreprise du futur ? : C’est bien connu, on dit souvent que l’intelligence artificielle remplacera l’homme dans l’usine du futur. Or, l’expérience vécue par cette entreprise démontre que les robots ne pourront jamais les remplacer mais qu’en revanche, les robots deviendront nos collaborateurs du futur

Lire la suite

04

octobre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #10

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

Innovation Corporate : comment passer de l'idée à la grande échelle ? :  Vouloir imposer une culture entrepreneuriale ou décréter l’innovation en entreprise ne fonctionne pas. Il faut aborder l’enjeu de l’innovation corporate à la fois par une démarche organisationnelle et culturelle qui permet de réduire les difficultés inhérentes à toute organisation et de diffuser une culture entrepreneuriale.

 

 

 

 

 

 

Le partenariat entre Renault et Google bouscule le secteur automobile : 

Voitures connectées, intelligentes, autonomes, Renault multiplie les partenariats pour affirmer son leadership dans le domaine. Celui avec Google le positionne de fait comme le constructeur automobile le mieux armé pour commercialiser la voiture de demain.

 

 

 


 Où en est la technologie de traduction simultanée ?: Pouvoir discuter dans n'importe quelle langue sans besoin d'apprentissage et en temps réel, la traduction simultanée promet de grandement faciliter la communication des populations. Découvrez les avancées d'une technologie qui fait parler d'elle depuis si longtemps.

  

 


 Inde, la start-up britannique, veut récréer le shopping grâce à la réalité augmentée :

 Le pari de la start-up a semblé porter ses fruits. En quelques années seulement, Inde a gagné la confiance de nombreux clients, dont Universal Studio, Coca-Cola ou encore National Geographic. Dans de nombreux cas, ils ont créé une animation sur grand écran avec laquelle le public peut interagir.

 

 

 

Lire la suite

18

septembre
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse #9

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

8 façons de créer de la place pour innover :  L'espace physique (fabs labs...) n'est pas suffisant pour innover. Cet article présente les 8 manières de dégager un espace intangible mais primordial pour innover !

 

 

 

 

 

 

Le design numérique peut-il être responsable et social ?

"Comment inventer une conception numérique responsable et sociale, qui respecte la vie privée, l'environnement, ou nous prémunisse d'une captation abusive de notre attention ? " tel est le sujet abordé lors d'Ethics by Design. Découvrez le design éthique dans cet excellent article écrit par Usbek & Rica.

 

 

 

 

Les aliments disruptifs, au carrefour de l'innovation et des représentations anthropologiques: "La « disruptive food », ou (alimentation disruptive), correspond à toute expérience qui, par le biais d’une invention (technologique, de procédés, de services, marketing, sociétale) permet la consommation d’une typologie d’aliments ou de produits auparavant tabous, interdits ou inconnus au sein d’une culture alimentaire donnée." Découvrez sur The Conversation ce phénomène innovation.

  

 

 

Innovation, la fin des idées reçues ! :

 « Si tu n’innoves pas, tu meurs !, l'innovation est reservée aux jeunes,  tous le monde doit-être impliqué dans l'innovation...».  Denis Gancel, président fondateur de W, enseignant à Sciences Po Paris dénonce les idées reçues sur l'innovation.

Lire la suite

09

juillet
2018

Agroalimentaire : les nouveaux modèles d'affaires impulsés par la transition numérique

 

Bloomoon, société de conseil en innovation identifie les innovations qui permettent de créer de la valeur. Nous vous proposons aujourd'hui de découvrir les nouvelles tendances de consommation et d'achat liées à la transition numérique dans l’agroalimentaire.

 

Réseaux sociaux, applications, assistants vocaux, … La technologie change les habitudes de vie et de consommation alimentaire des français. Tous ces changements de pratiques obligent les acteurs traditionnels de l'agroalimentaire à évoluer et à réfléchir à leur modèle d'affaires. Etre capable de le renouveler sera déterminant pour survivre dans ce secteur, mais comment évoluer ?

 

 

Nomadisme, aliments santé et proximité : des tendances actuelles et connectées

 

La population française est aujourd'hui composée à 80% d'Urbains. Très mobiles, ils ont rapidement adopté les tendances du nomadisme et du snacking hors domicile pour suivre leur mode de vie très actif. La consommation nomade concerne tous les aliments et les boissons que l’on emporte du lieu d'achat pour manger à son domicile, sur son lieu de travail ou à l'extérieur.  

 

Mais, si le déjeuner représente aujourd’hui 56 % des visites nomades en restauration, nous observons une multiplication du développement d'applications mobiles dédiées à la commande : livraison de courses à domicile, livraison de plats (Uber eatsFoodora, Frichti, Food Chéri...) ou encore de box de préparation de recettes (Quitoque, Saveurs d'enfants...).  La livraison se fait essentiellement pour le dîner (45% des commandes) mais se développe pour le déjeuner avec des solutions de plats sains ; les jeunes entre 18 et 25 ans représentent 55% des achats de livraison à domicile. 

 

L’accélération du mode de vie, la volonté de passer moins de temps en cuisine, de consommer rapidement et différemment se fait également ressentir dans les rayons avec le développement de solutions repas et de packagings innovants permettant le nomadisme. En 2016, le chiffre d’affaires du rayon snacking avait progressé de 9 % pour atteindre 740 millions d’euros, selon les données du panel Nielsen. 

 

 Parmi les tendances de consommation actuelles retrouvées dans le numérique on pense notamment : 

  • La santé, de nouvelles applications mobiles telles que Yuka et Scan'Up ont été créées pour aider le consommateur à déchiffrer la composition des produits qu'ils achètent, leur Nutri-score ou encore leur origine.  
  • Exit les produits venus de loin, les français veulent consommer local et expriment leur volonté de se rapprocher des producteurs. Le numérique rend possible ce rapprochement entre producteurs et consommateurs, notamment grâce à l'application mobile La ruche qui dit oui
  •  

Vous pouvez retrouver ces tendances dans notre article "6 tendances alimentaires qui envahissent les rayons de nos supermarchés préférés" : http://www.bloomoon.eu/fr/actualites/lettres-de-veille-et-white-papers/tendances-agro-2018 

 

 

 

Personnaliser les produits pour séduire le consommateur  

Enfin, après un développement par volumes puis par valeurs, les industriels du secteur agroalimentaire réfléchissent aujourd'hui au développement de nouvelles expériences de consommation via la personnalisation.Elle permet d'ajouter un sentiment d'affection pour la marque et un lien unique avec le produit, son produit.  

 

M&M'S, Coca-Cola et Nutella et plus récemment Blédina proposent une personnalisation via internet., que l’on retrouve également en magasin, et plus seulement dans la restauration, avec l'apparition de concepts tels que les bars à jus, les bars à soupes, les sandwichs personnalisables, les mueslis... Il est possible d’acheter une bouteille de Coca ou le pot de Nutella avec son prénom sur l'étiquette, mettre le prénom de son bébé sur son premier pot Blédina, commander des paquets de M&M's avec des chocolats aux couleurs de son équipe de foot préférée par exemple...  

 

 

L'acte d'achat en 2018 est... délocalisé et connecté 

La consommation sur internet via un ordinateur physique se délocalise sur les smartphones et tablettes, plus pratiques et plus rapides.  On ne parle alors plus de e-commerce mais de m-commerce (sur Mobile donc). Selon une enquête CSA pour la Fevad, 32% des acheteurs sur internet (43% chez les 18-24 ans et 50% chez les 25-34 ans) ont commandé avec leur smartphone en 2017. 

 

Cette pratique vient modifier en profondeur l'acte d'achat : il peut désormais se faire "n'importe où", dans des endroits et des moments inhabituels : dans les transports en commun, au milieu de la nuit, sur son lieu de travail, mais reste plus compliquée pour l’alimentaire où l’expérience physique avec le produit possède encore une grande importance. 

 

Ces applications smartphones demandent un parcours d’achat simplifié pour convertir les utilisateurs à la livraison. Il est donc nécessaire de bien réfléchir à l’ergonomie et au design de l’application. 

 

Même si les circuits traditionnels, et plus particulièrement les hyper et supermarchés, restent actuellement les lieux d’achat de produits alimentaires les plus fréquentés par les consommateurs, Nielsen prévoit que les ventes en ligne de produits de consommation dépassent les ventes en magasin d’ici 5 ans (Rapport « What’s next in e-commerce »).  

 

En témoigne la marque allemande Nu3 qui a fait le pari d'un modèle d'affaire 100% numérique pour vendre ses aliments et ses solutions repas santé, bio.  

 

Pour faire évoluer votre modèle d’affaires, votre réflexion doit se construire autour des tendances alimentaires  que vous souhaitez suivre (santé, bio, local…), et en prenant en compte le rythme de vie des urbains. Il est aussi très important de connaître ses consommateurs et leurs comportements sans oublier de leur offrir de la transparence sur les produits qu’ils  achètent.

Mais n’oubliez pas, pour qu’il soit vendu, un produit doit avant tout être bon !

 

 

Vous souhaitez conduire des projets innovants jusqu’au marché ? Vous vous demandez comment prendre les bonnes décisions dans l’incertitude ?

Contactez Bloomoon pour affirmer votre leadership sur le secteur agroalimentaire !

Lire notre étude de cas « quelles opportunités de nouveaux marchés pour la tomate ? »

 

 L'AUTEUR :

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

04

juin
2018

Design Thinking - Réflexions sur l'accès domestique à l’énergie électrique

Comment remettre l'utilisateur au centre du processus d'innovation ? Bloomoon mène une veille quotidienne et dégage des thématiques, issues de réelles souffrances des utilisateurs finaux, pour faire évoluer notre société en cohérence avec l’Homme, son époque et l’entreprise.

 

Aujourd'hui nous proposons aux acteurs de l'Innovation Energétique des pistes de réflexions, orientées utilisateurs, afin de réinventer l’accès domestique à l’énergie électrique, qui fait fonctionner petits et gros électro-ménagers. Elément incontournable du quotidien, le design de la prise électrique a très peu évolué ces dernières années et pose de nombreux problèmes de compatibilité et de sécurité. 

 

En replaçant les utilisateurs au centre de la réflexion, découvrez dans le document en téléchargement ci-dessous, qu'elles pourraient-être les pistes d'innovation.

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

01

juin
2018

Le coup d'oeil de Bloomoon - La revue de presse #6

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

 

Améliorer le bien-être des animaux et des agriculteurs, permettre une meilleure productivité, aide à la prise de décision : Innover maintenant pour créer l’agriculture de demain.Les objets connectés vont permettre de générer de nombreuses données, indispensables pour améliorer la qualité des produits, leur rendement et leur traçabilité mais aussi de regagner une compétitivité de premier plan sur l’agriculture française.

Retrouvez notre Livre Blanc  "Agroalimentaire : un secteur stratégique pour la France – Enjeux et Tendances de développement ".

 

 

 Etude "les nouvelles stratégies d'innovation 2018-2020, vision prospective 2030", ce que l'on en retient : 

Mobilisation de l'ensemble des fonctions et des salariés, plus grande autonomie... découvrez les conseils et les recommandations mis au service des entreprises pour leurs stratégies d'innovation. 

 

 

 

 

 

Une nouvelle application dans la santé connectée qui peut sauver des vies : L’entreprise Alivecor utilise l’intelligence artificielle pour détecter un rythme cardiaque anormal et transmettre ces informations au médecin en cas d’urgence.

 

 

 

 

 

 

Biomimétisme et bioassistance au service de l’écologie du futur, un sujet qui intéresse de près l’équipe Bloomoon et qui nourrit sa réflexion.Découvrez dans cet article comment la dépollution par le vivant, et notamment par les champignons offre des solutions intéressantes et plus économiques que celles existantes.

Pour voir (ou revoir) le webinar réalisé par Bloomoon sur le biomimétisme, cliquez ici : 

Lire la suite

22

mai
2018

Coup d'oeil Bloomoon - La revue de presse #5

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

"Scrute la nature, c'est là qu'est ton futur" :  Les ailes de coccinelle fournissent un nouveau modèle de structure compacte déployable et ultra résistante. Cet article montre encore une fois à quel point la nature est une source inépuisable d'inspiration pour l'Homme et permet de faire émerger des produits et des processus innovants qui peuvent révolutionner tous les domaines.

  

 

C’est qui le patron ?! : L’innovation qui crée de la valeur sociétale . Des produits qui respectent le cahier des charges établi par les consommateurs sociétaires de La marque du consommateur ?

C’est le modèle choisi par C’est qui le patron ?!, un succès puisque la marque affiche des chiffres de vente bien au-delà de celles prévues. La marque avait été citée pour illustrer le choix consciencieux comme tendance alimentaire 2018 dans notre article « Les 5 desserts les plus innovants de 2017 » 

 

 

Un pneumatique (TPU) sans chambre à air, imprimé en 3D : Un pneu increvable de vélo increvable grâce à l'impression 3D ? C'est ce que vient de faire l'entreprise BigRep basée à Berlin. 

 

 

 

 

 

 

 

Dans notre Livre Blanc "Agroalimentaire : un secteur stratégique pour la France" nous avions fait le constat que malgré notre positionnement stratégique au niveau agricole, la France est en retard concernant l'agroalimentaire. Or, l'innovation représente un facteur clé de la compétitivité de l'agriculture et de l'industrie agroalimentaire françaises, notamment à l'export.

Regagner une compétitivité de premier plan sur l'agriculture passe par la robotisation.

 

 credit : Mashable Daily

 

 

 

Lire la suite

04

mai
2018

La Beauté Connectée : la prochaine révolution cosmétique

Secteur industriel le moins connecté, la cosmétique est-elle entrain de vivre une révolution pour répondre aux nouvelles attentes des consommateurs ? Réalité augmentée, capteurs, applications, objets connectés..., les avancées technologiques sont nombreuses ! Bloomoon vous propose un état des lieux, à travers une infographie inspirante.

 

Accédez à l'intégralité de l'infographie au lien ci-dessous ou en cliquant sur l'image :

 

Pour découvrir la suite, téléchargez l'infographie au lien ci-dessus ! 

 

 

 

Marie Joly

 

 

Lire la suite

02

mai
2018

Le coup d’œil de Bloomoon - La revue de presse - Bloom News 4

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

Propriété intellectuelle : La propriété industrielle est-elle un frein à l'innovation ?Découvrez quel est le rôle que jouent  les droits de propriété intellectuelle (brevets, marques, dessins et modèles industriels, droits d’auteur) dans le but d'encourager l’innovation et la créativité.  

 

 

 

 

 

 

 Agriculture du futur : Exploiter méthodiquement la lumière pour gérer l'ensemble des paramètres de la   végétation ? Cette option semble être un des axes les plus prometteurs de l'agriculture de demain. La start-up UV Boosting a même décidé de parier sur l'effet phytosanitaire que peut avoir la lumière pour "vacciner" les plantes. Cela ne se substitue pas aux fongicides mais permet de réduire les doses utilisées. Découvrez quelques technologies qui répondent à des questions climatiques et environnementales auxquelles l'agriculture doit faire face. 

 

 

 

L'innovation indispensable, oui, mais comment s'y prendre ? : L'innovation doit être un état d'esprit partagé, il faut animer le "processus d'idéation" de l'entreprise, accompagner la maturation et l'incubation des idées... Découvrez certains éléments que les équipes de Bloomoon mettent en pratique au quotidien. 

 

 

 

 

 

 Biomimétisme : les 5 animaux préférés des innovateurs La fourmi, l'araignée, le poulpe est bien d'autres encore inspirent les chercheurs pour leurs capacités hors du commun. Cet article montre de nouveau que la nature, et notamment les animaux sont une source inépuisable d'inspiration pour l'Homme.

Lire la suite

20

avril
2018

6 tendances alimentaires qui envahissent les rayons de nos supermarchés

 Le salon MADE est le rendez-vous BtoB des marques de distributeurs. En 2017 il a réuni 450 exposants (start-ups, TPE, PME et grands groupes) et plus de 4000 visiteurs professionnels. Depuis 15 ans ce salon permet aux industriels et fabricants alimentaires de présenter leurs produits et leurs capacités de production aux distributeurs.

 

 

Bloomoon, société de conseil en innovation vous propose de découvrir en avant-première les innovations et les tendances de consommation repérées sur le terrain.

La population française vieillissante évolue, ses habitudes et le contenu de ses caddies aussi. Baby-boomers arrivés à un âge mûr, personnes seules, personnes éloignées de leur lieu de travail, consommateurs critiques et exigeants… Tous ces facteurs associés à des prises de conscience et des tendances lourdes (bien-être et santé, plus grand respect de l’environnement et du monde animal…) induisent une consommation différente : naturalité, produits « sans » …

Zoom sur ces nouvelles tendances !

 

 

 

      1. Le végétal 

Les industriels et les consommateurs font la part belle aux produits sans protéines animales : saucisses végétales à base de blé et de pois (Herta), steaks soja et pois (Fleury Michon) …

 

Vous avez sûrement repéré cette tendance dans les rayons de vos supermarchés, et peut-être même y avez déjà vous succombé ! (Nous oui : il y a quelques semaines nous avions goûté les yaourts « Les petites pousses », à base de lait de coco et de lait d’amande, garantis sans protéines de lait de vache).

Retrouvez notre article sur le sujet : ici 

Paradoxalement, les alternatives à la viande sont jugées par les français comme des produits plus sains alors qu’ils vont à l’encontre de la recherche de naturalité puisque ce sont des produits très transformés.

 

La tendance du végétal est souvent associée à de nouveaux modes de consommation :

Le flexitarisme, qui consiste à réduire ses apports en protéines animales en général, pas seulement la viande rouge, pour faire la part belle aux légumes, légumineuses et céréales. Aujourd’hui entre 25 et 35% des français sont considérés comme flexitariens. La stratégie d’évitement commence souvent pour des raisons budgétaires, à cause des prix élevés de la viande et du poisson. Les marques utilisent une sémantique d’omnivore pour essayer de conquérir les flexitariens. Ils utilisent par exemple les dénominations « nuggets » et « steaks » végétaux, alors que les termes « lait », « crème » et « beurre » sont réservés par la loi aux produits animaux. On ne retrouvera donc pas de « lait végétal » dans les rayons mais une « boisson végétale ».

 

Le véganisme, qui consiste à ne consommer aucun produit d’origine animale. On estime aujourd’hui que les végétariens représentent 1 à 3% de la population et les végétaliens/vegans seulement 0.5 à 1% de la population. Bien que marginales, ces populations sont très médiatisées (notamment sur les réseaux sociaux comme Instagram).

 

 

 

 

      2. La naturalité

L’assiette des français est de plus en plus verte. Ils sont en quête de produits plus naturels, authentiques, ils revoient leur consommation de fruits et légumes à la hausse, sont plus attentifs à la liste d’ingrédients des produits qu’ils achètent, qu’ils veulent la plus courte possible et rejettent ce qui est industriel et transformé. Le premier moteur de cette tendance est de lutter contre le vieillissement, avec une volonté de rester jeune le plus longtemps possible ainsi que d’éviter certaines maladies chroniques. Cette tendance s’accorde avec celle de la course à pied, du yoga ou du fitness en général.

 

Plusieurs stands sur le salon proposaient des jus de fruits et de légumes, ventant la naturalité et les qualités nutritionnelles, par un pressage et une stérilisation à froid.

 

 

     3. Les produits « SANS »

Les produits « sans » envahissent les rayons : sans gluten, sans lactose, sans OGM, sans gras, sans sucre … Auparavant réservés aux personnes allergiques, intolérantes ou diabétiques, ces produits répondent à la demande d’une clientèle nouvelle, qui souhaite consommer différemment, plus sainement et des produits plus diversifiés.

 

 

    4. Les « super aliments »

Toujours dans cette idée de mieux consommer, de se protéger contre certaines maladies, notamment les maladies cardio-vasculaires, les français se tournent vers les « superfood », aliments supposés avoir des actions positives sur la santé via des bienfaits supérieurs aux autres aliments. Sont concernés : l’avocat, les baies de Goji, les algues, les graines de chia… et bien d’autres encore. La biscuiterie de l’Abbaye vient par exemple de sortir une gamme de biscuits à la spiruline, une algue très riche en vitamines et minéraux.

 

 

    5. Le BIO

C’est LA tendance gagnante de ces dernières années, plus de magasins spécialisés, plus de clients…

 

Elle s’étend désormais à d’autres rayons des supermarchés : produits cosmétiques, produits d’entretien… et plus seulement aux fruits et légumes. Impossible de ne pas la remarquer quand on fait ses courses !

 

 

    6. La proximité 

Exit les produits venus de l’autre bout du monde, les produits français ont la côte !

 

Après les scandales alimentaires de ces dernières années, les consommateurs français se soucient davantage de la traçabilité des aliments qui prennent place dans leurs assiettes : fruits et légumes cultivés dans la région, viande d’origine française… Le « Made in France » et les aliments du terroir français n’ont jamais été aussi tendances que cette année. Les supermarchés sont délaissés par une partie de la population pour des coopératives et des magasins à la ferme.

 

C’est le parti pris par Alpina avec ses pâtes et ses crozets made in France ou encore celui de Lucien Georgelin qui affiche le drapeau tricolore sur chacun de ses produits (confitures, céréales…). Plus que seulement « marketing » ces produits répondent à une demande de plus forte des consommateurs de surveiller leur alimentation et surtout l’origine des produits qu’ils ingèrent.

 

 

Notre visite sur le salon MADE nous a confirmé les observations identifiées lors de nos missions de conseil : les français ont aujourd’hui un dicton « Manger moins mais manger mieux ».

 

La France, forte de sa tradition culinaire et terre d’épicuriens où manger reste un vrai plaisir, nous passons encore beaucoup de temps à table et ce malgré des emplois du temps très chargés et des journées de travail à rallonge. La consommation de produits bruts diminuant, les industriels s’adaptent aujourd’hui pour proposer de nouvelles solutions repas qui satisferont ces nouveaux modes de consommation.

 

Vous souhaitez en apprendre plus sur ces tendances et bénéficier d'une expertise pour adapter vos offres sur ces nouvelles attentes des consommateurs d'aujourd'hui ? Contacter les consultants de Bloomoon  !

 

 

 

LES AUTEURS :

 

 

 

 

Lire la suite

18

avril
2018

Le coup d’œil de Bloomoon - La revue de presse

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

 Agricool : leurs fraises qui ont du goût vont bientôt se retrouver dans un lieu de production unique au sein des magasins Monoprix, aux côtés des pleurotes de la Boîte à Champignons. 

 

 

 

 

 

 

In-Cosmetics 2018 : Pendant 3 jours Amsterdam est devenue la capitale de l'industrie cosmétique mondiale. Bloomoon y a découvert les tendances d'innovation actuelles et a animé la conférence "Consumers : the acceleration factor for innovation in beauty industry".

Retrouvez bientôt notre article !

 

 

 "Scrute la nature, c'est là qu'est ton futur" : Les ailes de coccinelle fournissent un nouveau modèle de structure compacte déployable et ultra résistante. Cet article montre encore une fois à quel point la nature est une source inépuisable d'inspiration pour l'Homme et permet de faire émerger des produits et des processus innovants qui peuvent révolutionner tous les domaines. 

 

 

 

  La technologie est-elle l'avenir de l'Homme ? C'est une question qui se pose depuis plusieurs années déjà et qui donne lieu à des débats enflammés : améliorer l'existant ou créer de nouvelles capacités humaines, ralentir ou éliminer le vieillissement... Est-ce bientôt la fin de l'humanité telle que nous la connaissons pour la remplacer par une civilisation techniquement parfaite ? 

 

 

 

 

Lire la suite

09

avril
2018

L'impression 3D au service de l'industrie agroalimentaire

 

L'impression 3D est une technologie qui fascine nos lecteurs. Lors de notre enquête en Juin dernier, 58% d'entre eux déclaraient s'intéresser de près à l'opportunité d'innovation offerte par cette technologie.

Bloomoon vous propose aujourd'hui un focus sur l'apport de l'impression 3D dans l'industrie agroalimentaire. Secteur industriel le plus innovant, l'agro s'est emparé de cette technologie qui est arrivée à maturité afin de prototyper et de créer de nouveaux produits. Nouvelles formes, nouveaux goûts, ultra-personnalisation, possiblement à la demande, l'impression 3D révolutionne l'offre, mais aussi les modes de consommation. Bloomoon vous propose un tour d'horizon du possible, à travers une infographie inspirante.

 

Accédez à l'intégralité de l'infographie au lien ci-dessous ou en cliquant sur l'image :

 

Pour découvrir la suite, téléchargez l'infographie au lien ci-dessus ! 

 

 

 

 

 

 

Florian Debot

Consultant Innovation

 

Lire la suite

08

avril
2018

Le coup d'oeil Bloomoon - Revue de presse

 

Bloomoon partage quotidiennement les découvertes de ses consultants, notamment sur LinkedIn avec comme volonté de vous apporter l'inspiration nécessaire pour être innovant dans vos projets.

 

Nous vous proposons ici de revenir avec vous sur les articles qui vous ont les plus marqué ces dernières semaines.

 

 

La population française vieillit : Quelles options pour les plus âgés ? Les technologies d'aujourd'hui permettent une assistance automatisée pour qu'ils soient libres de rester chez eux le plus longtemps possible.

 

 

 

 

  

 

 

Volkswagen a pris le virage de la mobilité connectée et électrique. Deux ans et demi après le scandale des moteurs diesel truqués, le constructeur automobile voulait, mardi 13 mars, afficher sa transformation et sa nouvelle stratégie : devenir leadeur de la mobilité connectée et électrique grand public.

 

 

 

 

 

La nature : source inépuisable d'inspiration !  BLOOMOON s'intéresse de près à l'apport du biomimétisme dans l'innovation technologique, sujet de notre webinar que vous pouvez retrouver sur http://snip.ly/t404s 

 

Découvrez le concept de pneu innovant de Goodyear qui abrite de la mousse vivante, ce qui lui permet d'absorber l'humidité de la route, le CO2 présent dans l'air et de libérer de l'oxygène. 

 

 

Montres connectées, trackers fitness et autres casques de réalité virtuelles étaient censés envahir notre quotidien. Prix élevé, utilité réduite, faible de taux de renouvellement… La croissance attendue n’a jamais été au rendez-vous. Simple retard à l’allumage ou problème de fond ?

 

Bracelets, trackers, montres, casques de réalité virtuelle ou autres semelles connectées… C’est donc tout le marché des wearables qui ne se montre pas en mesure de tenir ses promesses. La faute à qui ? D’abord aux fabricants, qui ont mis sur le marché des produits chers aux fonctions très limitées. 

 

 

 

 

 

Lire la suite

23

février
2018

Agroalimentaire : un secteur stratégique pour la France - Enjeux et Tendances de développement

 

BLOOMOON, société de conseil en Innovation, fait un bilan des grandes tendances de consommation et des grands enjeux du secteur de l’agroalimentaire.

Quels sont les grands projets et initiatives lancés cette année qui impacteront et modèleront l’industrie agroalimentaire française de demain ?

Quelles sont les grandes tendances qui donneront vie aux prochaines innovations dans le secteur de l’agroalimentaire ?

Voici quelques éléments de réponse.

 

 

 

A PROPOS DE L'AUTEUR

Mélanie Régis

 Consultante en innovation au sein de BLOOMOON, Mélanie Régis est ingénieure agronome.  Anciennement chef de projet R&D/Innovation dans l’industrie agro-alimentaire, elle accompagne  aujourd’hui des grands comptes du domaine des sciences du vivant.

 

 

 

 

 

Lire la suite

06

février
2018

Les 5 desserts les plus innovants de 2017

 

 

  

Bloomoon, société de conseil qui accélère l’innovation vous propose de revenir sur les produits de l’année 2017 pour analyser les succès en termes d’innovations.

 

 

L’ultra-frais est le rayon contenant les desserts, composé notamment de produits laitiers frais : yaourts, desserts lactés et fromages frais. Depuis plusieurs années, le marché des produits laitiers se porte mal. En effet, entre août 2016 et août 2017 le chiffre d’affaires du rayon a baissé de 1,8% pour atteindre 3.8 Mds €.

 

Nous pouvons ainsi noter : -1Md€ de perte pour les MDD (-3,6%), -1 Md€ pour Danone (-4,9%), -500 M€ pour Yoplait (-6,8%) mais +500M€ pour Nestlé qui est le seul gros acteur à gagner du CA sur 2017 (+2,9%). Ces acteurs représentent à eux quatre 80% du CA du rayon.

 

Le rayon de l’ultra frais est un marché mature et saturé qui peine à réenchanter l’expérience produits laitiers. Ce sont les petites marques qui innovent et sauvent un rayon moribond en proposant des produits différents, avec des expériences de gourmandise nouvelles  ou des laits alternatifs qui attirent le consommateur. Elles profitent notamment de segment en croissance : laits alternatifs (+21% de CA), laits bio (+17,4%) et soja (+9%).

 

Nous remarquons pour 2017 deux tendances contradictoires chez les consommateurs : les produits plus indulgents et les produits naturels sont tous les deux en plein essor. Les français restent très gourmands tout en faisant de plus en plus attention à leur alimentation et aux allégations des produits qu’ils consomment.

 

Le test des produits au sein des équipes de Bloomoon confirme cette dualité plaisir & bien-être. Découvrez avec l’œil des experts de Bloomoon quelles sont les innovations les plus marquantes de 2017 qui permettent de réinventer ce secteur.

 

 

 

Les consommateurs sont à la recherche de simplicité, les produits « sans » sont plus que jamais au goût du jour. Le bio, label Nature par excellence, est également en plein essor. Même La Laitière, grâce à qui Nestlé-Lactalis gagne du CA cette année, lance ses desserts en version bio. Les laits alternatifs chèvre et brebis jouent aussi sur le terrain de la naturalité et du retour à la simplicité.

 

Danone a lancé en octobre 2017 la gamme « Danone 1919® », en référence à sa recette originale avec des ferments naturels. Ces ferments sont pourtant les mêmes que ceux utilisés pour ses autres yaourts. Le discours marketing se positionne sur un retour aux sources avec un produit naturel et du lait français, sans pour autant créer de réelle nouveauté au sein du produit. Il respecte la tendance des clean labels avec une liste d’ingrédients très courte, sans additifs.

 

 

 

 

Nous remarquons chez les consommateurs une réelle recherche d’authenticité, du fait maison ou des allégations comme « à l’ancienne » et « recette traditionnelle ». Le rayon desserts, en pleine croissance et avec la plus grosse part de chiffre d’affaires du rayon, joue la carte de la tradition française revisitée. En effet, les marques Bonne Maman, La Fermière ou Gü innovent sur des desserts inspirés de la pâtisserie et en version premium. Mais au sein de ce même rayon les crèmes desserts sont en déclin (-2.8% sur un an), ce qui démontre l’attrait pour des desserts nouveaux et plus élaborés.

 

Le nouveau kouign-amann lancé par la PME Marie Morin en 2017 se classe parmi les produits innovants sur une base traditionnelle, en mettant en pot un dessert habituellement vendu de façon régional.

 

Dix nouveautés sont prévues en 2018 chez Marie Morin, dont deux recettes bio pour réconcilier les consommateurs tiraillés entre gourmandise et naturalité.

 

 

 

 

 La tendance des produits nomades se confirme avec +10% de CA sur les yaourts à boire santé (source linéaires panels) : le snack sain est la grande tendance du nomadisme. Que ce soit pour le goûter des enfants ou les snacks adultes, les produits laitiers jouent la carte du format individuel. Technologiquement, on note le challenge de conservation hors du frigo pour les produits nomades.

 

En 2017, Danone via sa marque Activia a proposé des yaourts à boire aux céréales, et se positionne sur le marché des petit déjeuners nomades, pratiques et sains. La gamme met à l’honneur des graines et céréales tendances (pavot, quinoa, graines de lin et de sésame) en petite bouteille.

 

 

 

 

La tendance du végétal est marquée par une forte croissance des allégations « végétarien » : plus de 11% des produits lancés à travers le monde entre septembre 2016 et août 2017 portaient ainsi l’allégation « végétarien » (étude Mintel).

Celle-ci est due aux contradictions et revendications santé sur la consommation de laits d’origine animale. La cible du rayon ultrafrais est de plus en plus flexitarienne : en effet aujourd’hui un tiers de la population française réduit sa consommation de protéines animales, sans les supprimer.

Les matrices végétales représentent par ailleurs un vrai challenge pour les industriels : en effet les protéines végétales (que ce soit de soja, de riz, d’avoine, d’amande ou même de pois) se révèlent souvent difficiles à fermenter.  Un des intérêts des yaourts est cette fermentation, apportant alors bienfaits probiotiques par les bactéries mais actuellement les fabricants utilisent souvent un épaississant pour passer ce verrou technologique.

La marque Sojasun enregistre justement +2,5% de CA et les desserts au Soja +9 % sur l’année ! Même la marque St Hubert se lance dans les yaourts à boire végétaux en 2017, après avoir créé des margarines au soja en 2015.

 

Eurial a justement lancé en 2017 « A Bicyclette », une gamme de desserts végétaux sans soja mais à base d’avoine, riz et amande. Pour contrer la difficulté de fermentation des matrices végétales, Eurial opte pour l’agar-agar comme épaississant de ce dessert vegan, perdant alors l’apport en probiotiques des yaourts.

 

Carrefour met également en avant le végétal en référençant en mai 2017 des produits de la start-up « Les petites pousses »: ce sont des desserts végétaux, bio et fermentés cette fois, au lait de coco et lait d’amande. Le lait de coco apporte beaucoup de douceur au niveau du goût et de la texture, le dessert à l’amande reste plus végétal. Le packaging est minimaliste, ce qui est dommage pour un dessert à ce prix mais la formule est naturelle et sans lactose.

 

 

 

 

 

Le choix consciencieux est une tendance alimentaire de 2018 selon Innova, c’est pourtant dès 2017 que nous avons observé cette démarche. En octobre 2017, le lait « c’est    qui le patron ?! » devient un lait ingrédient. Cette coopérative de consommateurs, créée 2016, élabore son cahier des charges avec les consommateurs et surtout rémunère justement les producteurs. Dès l’annonce de la création de ce lait ingrédient, Carrefour et Monoprix ont adhéré au projet et lancent des produits ultra-frais équitables et durables sous leurs marques  de distributeurs.

 

 

 

 

 

 

Le test des produits au sein des équipes de Bloomoon confirme la dualité plaisir & bien-être qui sont les tendances de consommation actuelles.

Nous avons également observé des comportements différents selon la tendance préférentielle du consommateur : la gourmandise est attirée par le goût, le packaging et le marketing, tandis que le consommateur à la recherche de bien-être et de santé aura plus tendance à lire les étiquettes, allégations et liste d’ingrédients du produit.

 

En 2018 ces 2 grandes tendances seront toujours présentes. Il sera intéressant de suivre les sorties du rayon dessert, du végétal et des laits alternatifs mais surtout d’étudier les lancements de produit des grands groupes laitiers comme Danone et Yoplait afin d’étudier leur stratégie pour remonter leur chiffre d’affaires. En 2017 par exemple, Yoplait lançait une gamme desserts sous la marque Panier de Yoplait pour la première fois afin de changer le positionnement de ses produits en rayon.

 

Sur la tendance Plaisir les marques de desserts ont déjà annoncé de nouvelles pâtisseries et la PME Marie Morin a notamment prévu de sortir des desserts Bio afin de réconcilier certains consommateurs en recherche de naturalité dans le rayon desserts.

 

En Bien-être les produits végétaux vont gagner en importance, notamment avec, Alpro, marque déjà bien présente au rayon des boissons végétales, et qui va lancer en 2018 toute une gamme de produits desserts à base de soja principalement mais aussi de noix de Coco. Rachetée par Danone en 2017, la marque pourra profiter de la force de vente du géant laitier et Danone prendre part dans le marché en pleine croissance du végétal.

 

 

L'AUTEUR :

 

 

 

 

 

 

 

 

Lire la suite

01

février
2018

Transition énergétique : quel devenir pour les batteries après usage ?

Bloomoon, société de conseil, spécialisée dans l’accélération des projets d’innovation et de la prise de décision, vous propose un état des lieux du marché des batteries ainsi que de leur recyclage.


Ces dernières années nous avons pu constater une croissance constante du marché des batteries et celle-ci va continuer à augmenter dans les prochaines décennies notamment par la forte demande de la part des véhicules électriques et hybrides.


Il faut donc se poser la question du recyclage et du réemploi de ces batteries afin de pouvoir répondre aux enjeux environnementaux de gestion en fin de vie de ces batteries.

 

Découvrez notre infographie récapitulant les éléments de réponses principaux.

 

Et pour aller plus loin téléchargez notre Livre Blanc sur le sujet.

 

 

 

 

 

Lire la suite

22

janvier
2018

16

janvier
2018

White paper - Entrepreneuriat et Effectuation

Découvrez notre white paper sur l'Effectuation, mode de pensée et de réflexion destiné à orienter les actions de l'entrepreneur. Sa particularité ? Elle s'applique en situation d'incertitude, là où un manque de visibilité sur l'avenir génère des risques.

 

 Accédez à l'intégralité du libre blanc au lien ci-dessous ou en cliquant sur l'image :

 

 


 

 

Lire la suite